Ouvrir un salon de coiffure

Après plusieurs années d’expériences, ou tout simplement à la fin de vos études, votre rêve, c’est d’ouvrir votre salon de coiffure. Mais, tout un tas de questions se bousculent dans votre tête. Comment faire ? Quels sont les étapes ? Quel diplômes est nécessaire ? …

L’ouverture d’un salon peut se diviser selon les étapes suivantes :

  • Choisir son statut juridique et le régime fiscal.
  • Se renseigner et se conformer à la réglementation en vigueur
  • Réaliser un prévisionnel.
  • Trouver son local et l’agencer.
  • Trouver son local et l’agencer.

À cela s’ajoute des exigences en termes de formation et de formalités.

  • Posséder le diplôme nécessaire, c’est-à-dire le BP coiffure ou équivalent au minimum.
  • Suivre un stage de préparation à l’installation, le SPI, devenu facultatif depuis la loi PACTE du 24 mai 2019.
  • S’immatriculer auprès du CFE.
  • S’inscrire au répertoire de la chambre des métiers et de l’artisanat.
  • Le respect des normes ERP en vigueur pour l’accueil du public.

Si vous souhaitez ouvrir un salon de coiffure à votre domicile, c’est possible car légalement ce n’est pas interdit.Cependant cela est soumis à certaines conditions.

  • Posséder le diplôme nécessaire, le BP coiffure ou son équivalent au minimum.
  • Suivre un stage de préparation à l’installation (SPI), facultatif depuis la Loi PACTE du 24 mai 2019.
  • Si vous êtes locataire il faudra l’autorisation du prioritaire.
  • Que vous soyez propriétaire ou locataire, il faudra prévenir la mairie de votre future activité à domicile.
  • Déclarer votre activité à votre assurance pour l’accueil des clients à domicile.
  • S’immatriculer auprès du CFE.
  • S’inscrire au répertoire de la chambre des métiers et de l’artisanat.
  • Respecter les normes ERP pour l’accueil du public.